Les Enfermés 3

Les Enfermés, Guillaume, dessin au stylo Bic, 50x70 cm. L’artiste illustre sa réflexion sur notre addiction au NTI’C, et au formatage que les écrans omniprésents opère sur notre champs de vision, sans même que nous en ayant conscience. Et si nos visages étaient écrasés derriere l’écran ? Et si nous nous enfermions dans une virtualité graphique ? Et nos enfants, ayant leur profil déja mis en ligne par les parents, avant même d’avoir leur première dent ? Travail artistique ironique sur nos addictions contemporaines. Le stylo Bic permet de mettre en valeur un certain attachement de l’artiste à la technique.

Détails